Offensive en faveur d’un Code des affaires franco-allemand

La célébration du cinquantenaire du traité franco-allemand de l’Elysée, ce lundi 22 janvier 2018, sera surtout l’occasion de lancer des projets de rapprochement dans le domaine économique et financier. La déclaration commune du président du Bundestag, Wolfgang Schâuble, et de celui de l’Assemblée nationale, François de Rugy, devrait retenir l’objectif de rédaction d’un code des affaires franco-allemand.

Le projet est poussé depuis deux ans par Paul Bayzelon, ex-conseiller d’Edmond Alphandéry à Bercy qui a piloté le lancement de l’OHADA. Il a obtenu le soutien de l’Elysée pour son projet d’harmonisation du droit des affaires au sein de la zone euro.

Mais l’instabilité politique (élections en Italie…). qui retarde un accord sur une réforme de l’Union économique et monétaire, incite au lancement d’initiatives pilotes par le couple franco-allemand.

Lettre de l’Expansion, lundi 22 janvier 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.