Caisse des Dépôts et Consignations

La Caisse des dépôts et consignations (CDC) est une institution financière publique française créée en 1816.

logo-caisse-des-depots-et-consignations

Placée sous le contrôle direct d’une commission de surveillance rendant compte au Parlement, elle exerce des activités d’intérêt général pour le compte de l’État et des collectivités territoriales ainsi que des activités concurrentielles.

Les missions de la CDC sont aujourd’hui décrites aux articles L. 518-2 et suivants du Code monétaire et financier. Elle s’est dotée en 2007 d’un plan stratégique, Elan 2020, qui fixe quatre domaines d’action prioritaires : le logement, les entreprises et les PME, les universités et le développement durable.

Elle assure, pour le compte de l’État et des collectivités territoriales des missions d’intérêt général :

  • gestion des fonds d’épargne (Livret A, LDD, etc.), financement du logement social par l’intermédiaire de ces fonds ;
  • financement et acteur de la politique de la ville ;
  • accompagnement des universités dans leurs projets et le financement de leur autonomie ;
  • financement et développement des TPE (très petites entreprises, dont le microcrédit) et, en lien avec Oséo, des petites et moyennes entreprises (PME) françaises ;
  • promotion (recherche, notamment CDC Climat, etc.) et financement du développement durable ;
  • développement des territoires aux côtés des collectivités locales (25 directions régionales sur le territoire national et outre-mer) ;
  • gestion de régimes de retraite (47 institutions en gestion, plus de 75 000 employeurs, soit au total la gestion d’un retraité sur cinq) ;
  • gestion bancaire du service public de la Justice et de la Sécurité sociale (notamment les consignations) ;
  • grand investisseur institutionnel de long terme ;
  • gestion de mandats publics (fonds européens, registre des gaz à effet de serre…).
  • mise à disposition de la plate-forme CICLADE pour que toute personne puisse rechercher gratuitement si elle est titulaire, souscripteur, adhérent, bénéficiaire ou ayant droit de contrats d’assurances-vie et de comptes inactifs dont les sommes ont été transférées à la Caisse des dépôts.